Parler en public

La semaine dernière, je donnais une conférence devant une cinquantaine de femmes d’affaires. À la fin de la soirée, quand j’ai avoué à quelques-unes des participantes qu’il n’y a pas si longtemps, je paniquais rien qu’à l’idée de parler en public, elles ont eu du mal à me croire. [Lol!]

Vous savez, à force de chercher la recette pour vaincre ma propre peur, j’ai fini par réaliser que beaucoup d’entre nous somme très attachés à l’idée que les gens démontrant de l’assurance en public sont des gens à la base très sûr d’eux.

Permettez-moi de mettre fin à cette illusion sans plus tarder.

Ma petite histoire personnelle

Pendant des années [de nombreuses années!], chaque fois que j’avais à parler devant un groupe, que ce soit devant 5 ou 500 personnes, je me sentais redevenir une petite fille sans défense et paniquée.

Je vous jure… Il m’est déjà arrivé de vouloir prendre mes jambes à mon cou 5 minutes avant de monter sur scène parce que j’étais en pleine crise de panique!!! Ce soir là, je m’en rappelle comme si c’était hier.  J’étais prête à fondre en larmes. Je devais parler devant 250 personnes et je ne me sentais VRAIMENT, MAIS VRAIMENT pas prête.

Mais la vérité, c’est que j’étais prête. Je me préparais depuis trois semaines pour cet événement!!!

Évidemment, en bonne adulte que j’étais, je suis restée, j’ai fait ma présentation et j’ai survécu. Mieux même, j’ai bien fait! À la fin de la soirée, les gens faisaient la file à mon kiosque.

Malheureusement, je n’ai aucun souvenir de ce que j’ai dit.

J’étais trop nerveuse.

Au fil des ans, je m’en suis régulièrement voulu d’être aussi peu sûre de moi.

Je me disais chaque fois, qu’à mon âge et avec mon expérience, j’aurais dû avoir plus confiance en moi.

Mais [roulement de tambour] c’est justement ça le problème :

L’âge et l’expérience n’ont rien à voir là-dedans.

C’est beaucoup plus profond!

Le secret, si vous voulez éventuellement vraiment connecter avec votre auditoire un jour, c’est d’être… BRAVE!

Je vous explique :

Si vous êtes une personne authentique, discrète et perfectionniste [comme je le suis – sauf pour le dernier point dont je me suis enfin débarrassée!], il y a toutes les chances du monde pour que votre peur de parler en public soit intimement liée à votre peur d’être vous-même.

Mon dieu! Si par malheur on découvrait que vous n’êtes pas assez intéressant, intelligent ou [celui qui faisait vraiment peur à la perfectionniste que j’étais]… pas assez compétent.

Il n’y a rien de plus apeurant que de risquer d’être touché en plein cœur de son être.

La peur de parler en public est intimement liée à la peur d’être soi-même @AttitudeOrange Click To Tweet

Si ce que je décris vous ressemble, vous réalisez probablement déjà que tous les trucs du monde ne vous aideront pas.  Vous savez trop bien que le changement doit venir de l’intérieur.

C’est exactement pour ça que je vous demande d’être brave!

Il est grand temps de cesser de croire que c’est la nervosité ou l’inexpérience qui vous bloquent. En réalité, ce qui vous empêche de grandir (ou de devenir), c’est uniquement le fait que vous n’arrivez pas à vous pardonner votre imperfection.

Soyez assez brave
pour vous pardonner votre nervosité, vos oublis, vos imperfections.

Se tromper, bafouiller, oublier un point, vouloir faire mieux la prochaine fois…

Tout cela fait partie du processus. Ce ne sont que de petites turbulences sur la route de votre transformation. Cessez de vous en vouloir et vous commencerez à grandir.

Le texte vous a touché? Si vous avez envie de raconter votre histoire, d’offrir vos trucs et astuces ou simplement de poser une question, faites-le dans les commentaires ci-dessous. Ce sujet mérite bien qu’on fasse couler un peu d’encre… 😉

Get Free Email Updates!

Inscrivez-vous à notre infolettre

Nous nous engageons à protéger votre vie privée ; votre adresse e-mail ne sera pas utilisée par des tiers. Nous détestons les spam autant que vous. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment.

Leave a Reply