was successfully added to your cart.

arrêtez de répéter
ASSIEDS-TOI… ASSIEDS-TOI !!!… A-SI-TOI *#!!!

Vous n’êtes pas fatigué de répéter les mêmes choses et d’être frustré à chaque fois?

Et si le problème venait de vous?
Un jour, alors que j’étais dans un état de grande fatigue, ma mère m’a doucement suggéré d’arrêter de crier quand les enfants n’en faisaient qu’à leur tête. « Mais maman, si je crie, c’est parce que j’en ai assez de toujours répéter les mêmes choses » lui ai-je répondu. « Alors, arrête de répéter. » m’a-t-elle balancée du tac au tac.

Heuuu… Ok. Bonne idée… Mais je fais quoi à la place?

La réponse vous surprendra peut-être, mais elle marche, je vous le garantis.

Quand vous ne pouvez changer une situation, vous devez changer votre attitude!

Au lieu de répéter, TAISEZ-VOUS!

Dites ce que vous avez à dire une seule fois, puis agissez de façon conséquente et logique pour que votre message passe mieux.

Par exemple, si vous demandez à votre enfant de s’assoir tranquillement à table pour manger et qu’il ne le fait pas, NE RÉPÉTEZ PAS. Levez-vous et retirez calmement sa chaise en lui disant que s’il n’en a pas besoin, vous allez la ranger ailleurs. Ou encore, retirez-lui son assiette et demandez-lui de quitter la cuisine jusqu’à ce qu’il se sente assez calme pour manger avec vous.

De la même façon, s’il votre ado ne rentre pas à l’heure le soir, dites-lui qu’il sera privé de sortie la prochaine fois, non pas parce que vous le punissez, mais parce qu’il n’a pas su préserver votre confiance et que logiquement, vous n’êtes plus à l’aise avec l’idée qu’il sorte le soir.

Ne tombez pas dans la spirale de la négociation et des grandes explications. Si la conséquence est logique, faites confiance à votre enfant. Il en comprendra le sens. Évidemment, il ne se conformera peut-être pas du premier coup (après tout, vous répétez depuis si longtemps…), mais tenez bon. Si vous restez calme et conséquent, le climat changera rapidement dans la maison.

La colère n’est pas un remède. Au lieu de vous emporter, agissez de façon conséquente. Au lieu de tenter de contrôler, apprenez à être plus convainquant. Ce ne sera pas facile au début, mais avec un peu de pratique, vous y arriverez j’en suis certaine.

Oh! Une dernière chose : Si c’est bon pour les enfants, c’est bon pour les adultes.

Quand vos méthodes ne fonctionnent pas, avez-vous le réflexe de voir si votre attitude gagnerait à être modifiée? Si vous avez une histoire ou des trucs à partager, écrivez-nous sur le blogue Orange pour que nous puissions tous en profiter.

À CEUX QUI ONT LE “PLANIFICATEUR “MON ATTITUDE”dans la section notes , faites la liste des choses que vous répétez le plus souvent et déterminez quelles conséquences logiques pourraient être appliquées la prochaine fois que la situation se présentera.