was successfully added to your cart.

Concilier travail et vie personnelle

concilier travail et vie personnelle

concilier travail et vie personnelle
ARRIVEZ-VOUS À CONCILIER TRAVAIL ET VIE PERSONNELLE?

Lorsqu’il est question de conciliation, beaucoup préfèrent parler d’harmonie plutôt que d’équilibre. Et pour cause ! Wikipédia définit l’équilibre comme une situation où les forces en présence sont égales, ou telles qu’aucune ne surpasse les autres. Avez-vous déjà vécu une situation dans votre vie où toutes les forces en présence étaient égales ? Une bonne conciliation est donc par définition « un bon compromis ».

L’exemple de Marie
Il y a quelques semaines, je donnais un atelier à un groupe de femmes se préparant à réintégrer le marché du travail après un congé de maternité. L’une d’entre elles, que j’appellerai Marie pour les besoins de l’histoire, en a profité pour partager son inquiétude par rapport aux heures qu’elle allait passer en transport matin et soir. Marie n’était pas encore de retour au travail que son stress était déjà palpable.

Quand je lui ai demandé quelles étaient ses options, elle m’a répondu qu’elle se sentait piégée. Elle se sentait victime de sa nouvelle situation et balayait, une après l’autre, toutes les suggestions qui lui étaient faites. Elle était beaucoup plus en mode réaction qu’en mode action. Pourtant, si Marie a vraiment décidée de conserver son emploi actuel, elle devra prendre les mesures qui l’aideront, d’une part à mieux supporter son temps de transport, et d’autre part à être à l’heure à la garderie le soir.

Si vous ne pouvez changer une situation, changez votre vision de la situation
Comme changer de travail n’est pas une solution envisageable pour Marie et qu’elle ne peut compter sur son conjoint qui a un horaire atypique, elle doit trouver autre chose pour alléger son stress, autrement, elle le paiera de sa santé (physique et mentale) et cela affectera à coup sûr sa vie de famille et sa productivité au travail. Ses options sont nombreuses. La première serait de transformer son temps de transport en un moment plus agréable. Elle pourrait choisir de profiter de ce moment bien à elle pour décompresser en écoutant, par exemple, des livres ou des formations audio. Elle pourrait aussi tenter de convaincre son employeur de la laisser travailler de la maison quelques jours par semaine, engager une gardienne qui se chargerait de son enfant en fin de journée (et, avec un peu de chance, du lavage et du souper !), songer à déménager pour se rapprocher de son travail ou à réduire ses heures de travail. De son côté, son conjoint pourrait, lui aussi, envisager de changer son horaire ou d’appliquer sur un autre poste pour faciliter l’organisation familiale.

Des choix parfois difficiles sont à faire
Beaucoup de gens mettent bien du temps à comprendre que ce n’est pas parce qu’ils refusent une situation que le problème finit par s’en aller. Si les conditions reliées à votre travail nuisent trop souvent à votre vie privée ou qu’à l’inverse votre vie privée empiète sur votre temps de travail, vous devez agir rapidement pour régler la situation, même si les choix sont parfois difficiles à faire. Dans le cas de Marie, il n’est pas exclu qu’elle en vienne un jour à la conclusion que son emploi ne convient pas à sa nouvelle vie de famille. Ce jour-là, ses exigences seront claires et elle trouvera le travail qui lui permettra d’avoir le style de vie qui lui convient.

Dans la vie, les défis sont nombreux et les situations peuvent changer très vite. On ne peut prévoir, ni contrôler des choses comme un patron envahissant, la maladie soudaine d’un enfant ou la perte d’un emploi. Faites preuve de flexibilité et n’acceptez pas de rester dans une situation qui ne vous convient pas. Attention aux signes (fatigue chronique, troubles du sommeil, de la digestion, manque de concentration, migraine, maux de dos, prise ou perte de poids, impatience, colère, cynisme, sentiment d’incompétence, goût de s’isoler, anxiété, perte de mémoire, indécision, etc.), ils sont là pour vous indiquer que vos choix ne respectent pas vos valeurs et vos priorités. Votre corps vous parle ? Dites-nous ce qu’il vous dit et comment vous allez faire pour régler la situation.

À CEUX QUI ONT LE AGENDA “MON ATTITUDE”prenez le temps de noter, chaque jour, ce qui vous aura donné puis grugé de l’énergie dans votre journée. Dans quelque temps, cela devrait vous aider à trouver des pistes quant aux éléments à changer dans votre vie.

Leave a Reply