was successfully added to your cart.

Fête des mères (Jour «J» moins 7)

special fête des meres

special fête des mères
Ils ont sauvé ma vie.

Quand mes deux plus vieux avaient respectivement 2 et 1 an, j’ai bien cru ne pas avoir ce qu’il fallait pour être mère.

J’étais épuisée. Épuisée d’un travail très demandant, épuisé d’enfants qui ne dormaient pas, épuisée du contrôle que je tentais d’avoir sur les événements, épuisée de vouloir tout faire moi-même…

Cette période de ma vie a été très difficile et quand maman ne va pas, rien ne va.

Ma suggestion d’aujourd’hui, n’est pas vraiment un cadeau de fête des mères. Je doute que la journée soit bien choisie pour offrir ce genre de cadeau, mais j’ai tout de même cru bon vous partager des titres de livres qui m’ont permis de lâcher prise et de reprendre le dessus.

Mon premier choix (et de loin)

Il n’y a as de parent parfait, Isabelle Filliozat, Marabout, 2008

Dans ce livre Isabelle parle très franchement des peurs et des états d’âmes que toutes les mères (et pères d’ailleurs) peuvent vivre. Elle explique très simplement les difficultés d’être parents et nous offre de belles pistes de réflexion.

Mon deuxième choix

Heureux sans raison, Marci Shimoff, Un monde différent 2008

Parce que le bonheur est tellement simple, qu’il faut régulièrement qu’on nous le rappelle devant l’apparente complexité du quotidien.

Mon troisième choix

La fatigue émotionnelle et physique des mères, Violaine Guéritault, Édition Odile Jacob, 2004

Ce livre est moins léger que les deux autres, mais il a été le premier à me parler du «burnout maternel». Je vous jure que ça fait une grande différence dans la vie d’une mère de savoir que ce type de burnout existe. Dans mon cas, ça a radicalement changer ma façon de penser mon rôle de mère.

 

J’aurais pu vous faire 10 autres recommandations, mais en attendant, j’attends les vôtres. Quelles lectures pourriez-vous suggérer aux mères? 

Laissez vos commentaires ci-bas, puis PARTAGEZ ce billet. Il offrira du réconfort là où on en a besoin…