was successfully added to your cart.

Malheur, bonheur et autres soucis d’argent

quel est votre rapport avec l'argent

 

quel est votre rapport avec l'argent
QUEL EST VOTRE RAPPORT AVEC L’ARGENT?

Quand Larry Winget, auteur du livre « Vous avez les enfants que vous méritez », a demandé à ses lecteurs ce qu’ils auraient souhaité apprendre de leurs parents, 99% lui ont répondu COMMENT GÉRER MES FINANCES !

Vous êtes-vous déjà demandé pourquoi l’argent cause autant de soucis? Je dirais qu’une partie de la réponse se trouve dans notre éducation ou plutôt dans notre manque d’éducation.

Notre rapport avec l’argent est souvent plus intuitif que structuré. Les chances sont que votre comportement actuel face à l’argent soit un amalgame entre votre personnalité, des comportements hérités de vos parents et votre apprentissage au fil des années, plutôt qu’une stratégie claire.

À votre avis, comment votre personnalité teinte-t-elle votre rapport avec l’argent? Vous reconnaissez-vous dans un de ces quatre profils financiers?

4 profils financiers

1- La cigale

La cigale aime profiter de son argent. Pour elle, l’argent est fait pour être dépensé et elle l’utilise pour se faire plaisir sans aucune culpabilité. En revanche, elle a plus de difficulté à prévoir pour l’avenir, car elle est terrifiée par l’idée de ne pas profiter de l’instant présent.

Truc : La cigale devrait se questionner sur les raisons qui la poussent à prioriser la gratification immédiate. Elle gagnerait à limiter ses dépenses impulsives à 10% de son budget et à placer un autre 10% dans des placements pour le long terme.

 

2- La fourmi

La fourmi, elle, travaille pour son avenir. Elle a besoin d’accumuler de l’argent pour se sentir rassurée. Elle déteste les dettes et ses dépenses doivent être justifiées autrement cela génère chez elle un sentiment de culpabilité. Prévoyante, la fourmi est généralement parée pour les projets d’envergures et les imprévus, mais en revanche, elle ne profite pas assez du fruit de son labeur.

Truc : La fourmi devrait questionner ce qui lui fait tant craindre l’avenir. Pour mieux profiter de la vie, elle gagnerait à réserver 10% de son revenu pour se gâter un peu.

3- L’autruche

L’autruche croit qu’il y a bien mieux à faire dans la vie que de se préoccuper d’argent. De son point de vue, c’est exactement pour ça que les banques et les conseillers financiers ont été inventés ! Pour l’autruche, les questions d’argent sont ennuyeuses, compliquées ou sources de conflits. C’est d’ailleurs pourquoi elle a tendance à se souvenir de ses factures une fois la date d’échéance passée ou, à payer la facture des autres au restaurant  plutôt que d’aborder la question des comptes. Malheureusement, c’est en évitant les questions d’argent que l’autruche se retrouve aux prises avec des problèmes qu’elle cherchait d’abord à éviter.  Derrière son insouciance, l’autruche cache peut-être sa peur de ne pas avoir les compétences pour gérer adéquatement son argent.

Truc : L’autruche ne devrait pas hésiter à demander de l’aide pour se structurer. Elle gagnerait à se réserver 15 à 20 minutes par semaine pour s’habituer à suivre son budget.

 

4- L’humaniste

L’humaniste est celui qui voit dans l’argent une connotation négative. Convaincu que l’argent corrompt les individus, il cherche à s’en protéger par tous les moyens. En simplifiant volontairement sa vie et en plaçant les valeurs humaines au-dessus de tout, il exprime son désaccord du système économique actuel. En revanche, il nie par la même occasion l’aspect  positif de l’argent lorsqu’il est utilisé pour le bien commun de tous.

Truc : L’humaniste gagnerait à trouver un équilibre acceptable entre ses valeurs et ses besoins matériels. Pour s’aider, il pourrait allouer 10% de son revenu à des causes qui lui tiennent à cœur.

 

Bien sûr, ces profils sont caricaturés, mais vous êtes-vous reconnu dans un ou plusieurs d’entres-eux? Quelles actions pouvez-vous prendre dès aujourd’hui pour améliorer votre rapport avec l’argent? Écrivez-nous sur le blog Orange et, si cet article vous a plu, n’hésitez pas à le partager avec vos amis.

 

POUR CEUX QUI ONT LE PLANIFICATEUR "MON ATTITUDE", cette semaine, utilisez la section « notes», pour y inscrire tous les sentiments positifs et négatifs reliés à l’utilisation de votre argent ou la possibilité d’améliorer vos finances. Essayez ensuite de voir si ces sentiments sont bien à vous ou si vous ne faites que reproduire le comportement de vos parents par exemple.