was successfully added to your cart.

Le plus grand don serait-il un simple sourire ?

By novembre 29, 2012Général
plus grand don serait-il un simple sourire

plus grand don serait-il un simple sourire
UN SOURIRE AVEC ÇA?

L’autre jour, j’ai souri à un employé de je ne sais plus de quel magasin grande surface. Sa réaction m’a jetée à terre : « Madame, savez-vous qu’aujourd’hui vous êtes mon premier sourire de la journée? » Il était 17 h, sa journée avait commencé à 11 h…

Pas un sourire sincère en 6 h. Sommes-nous si pressés ou si tourmentés que nous n’avons plus le temps de considérer les autres ?

Dans votre vie de tous les jours, regardez-vous les gens dans les yeux quand vous leur parlez? Je ne parle pas de vos amis. Je parle du chauffeur d’autobus, du commis d’épicerie, de celui qui vous interpelle pour un renseignement dans la rue.

Il n’y a rien de plus important pour une personne que de sentir qu’on la considère avec respect, même si on ne la connaît pas.

Il y a une phrase qui dit que la valeur d’une société se mesure à la façon dont elle traite ses plus démunis. Moi je dis que la valeur d’une personne se mesure à la façon dont elle traite les gens qu’elle ne connaît pas.

Un sourire, un contact visuel, c’est tout ce que ça prend pour installer une énergie positive et respectueuse entre deux personnes. C’est facile, ça fait du bien et en plus c’est contagieux. Parions que vous serez la première personne à en profiter.

S’il est vrai que nous ne sommes qu’à 6 degrés de séparation de n’importe quel être humain sur la terre, que croyez-vous qu’il arrivera si vous n’êtes pas gentil avec le commis ? Eh oui, tôt ou tard cette énergie vous sera rendue, car bonne ou mauvaise, que vous le vouliez ou non, cette énergie circule.

Comme le dit Maya Angelou : « Les gens ne se rappelleront pas de ce que vous leur avez dit, ni de ce vous leur avez fait, mais ils se souviendront toujours de ce qu’ils ont ressenti. »

Soyez prévenant envers tous ces gens qui sont placés sur votre route, même s’ils sont payés pour y être. Ces gens sont vos voisins, des amis de vos amis ou le cousin de la meilleure amie de votre sœur. Ces gens ont un famille, des joies et des chagrins, tous comme vous. Ne l’oubliez pas.

À CEUX QUI ONT L'AGENDA "MON ATTITUDE", prenez le temps de remarquer l’impact de votre sourire, de votre bonne humeur et de votre gentillesse sur les gens, les événements et votre propre énergie. Prenez conscience du lien qui vous uni aux autres et noter vos constats dans la section « niveau d’énergie » prévue à cet effet.
POUR TOUS LES AUTRES, il n'est jamais trop tard pour prendre de bonnes habitudes.

Commandez votre agenda 2013 “MON ATTITUDE” dès maintenant

Écrit par Sujata Vadlamudy, co-fondatrice Attitude Orange.

Don$
Next Post

Join the discussion One Comment

  • Viviane Pelletier dit :

    Comme c’est vrai! En effet, je suis toujours un peu embêtée quand je vois la surprise des gens quand je leur adresse la parole. Dans un ascenseur, à l’épicerie avec la caissière, en ouvrant la porte à quelqu’un derrière moi.

    C’est tellement facile de lâcher un petit “ouf, il fait froid aujourd’hui” qui amène généralement un “oui et ils prévoient encore du temps froid pour les prochains jours”, pour se terminer par un “bonne journée”. C’est complètement banal, mais ça surprend beaucoup de gens qu’on leur adresse la parole sans les connaître. La majorité du temps, ça se conclu par un sourire mutuel et qui fait du bien à tout le monde!

    Hé oui, je souris à tout le monde que je croise, même aux éboueurs. Eux qui ont certainement JAMAIS le droit à un sourire ou un même regard. Je me rappelerai toujours de la première fois! Quand j’ai vu le regard, de l’homme qui soulevait avec peine ma poubelle bien chargée, s’illuminer, j’ai décidé d’en faire une habitude.

    C’est vrai que les gens sont pressés. Ils vivent dans leur monde virtuel, accrochés à leur cellulaire… de peur d’avoir un vrai contact?

    Une fois à l’épicerie, une dame m’a doublée dans la porte de sortie avec son panier, elle courrait presque! En rapportant son panier, un gentil monsieur lui demande si elle a fini avec son panier pour le ramener à sa place… elle ne l’a même pas entendu! Le pauvre monsieur est resté sans voix. Je lui dit “Ne vous inquiètez-pas, elle est bien pressée!” Il a souri, je lui ai souri en retour et nous nous sommes souhaité une bonne journée.

    C’est si simple d’accorder un peu d’attention aux gens qui nous entourent. Pas besoin d’avoir une grande discussion philosophique, et souvent, un sourire suffit. Pour moi, cela contribue à rendre notre journée et celle des autres, beaucoup plus agréable!

Leave a Reply